image Pinterest tuto col claudine
Fichiers Silhouette Studio,  Tutoriels SIlhouette

Tutoriel Silhouette et Pixscan : créer un col claudine sur-mesure

L’article qui suit est susceptible de contenir des liens d’affiliation. En achetant via ces liens, vous ne payez aucun supplément mais je reçois quelques centimes, ce qui me permet de diminuer le coût d’hébergement de ce blog.  ♥ Merci à vous  ♥

J’ai récemment fait l’acquisition de nombreux t-shirts unis en taille 3  ans. Pourquoi unis ? Pour m’éclater à les personnaliser avec ma Silhouette et du flex, pardi ! Devant ces t-shirts tout tristes, j’ai eu envie d’un col claudine faussement sage, dans une version moderne, qui ne demanderait pas d’entretien (je hais le repassage des cols !)

Afin d’obtenir un col adapté à  l’encolure d’un t-shirt précis, j’ai eu l’idée de sortir mon tapis Pixscan afin de pouvoir tracer mon col sur la photo du t-shirt. En effet, ce tapis ne sert pas qu’à optimiser la découpe des chutes, il permet de tracer un gabarit parfaitement adapté à un objet. D’ailleurs je l’ai déjà utilisé pour recouvrir de vinyle des boîtes à goûter moches !

 

Découvrez ci-dessous les étapes de la création dans le logiciel Silhouette Studio, afin de pouvoir reproduire ce type de customisation sur n’importe quel t-shirt. Je vous mets aussi en cadeau mon fichier à la fin de l’article mais attention, il faudra  sans doute l’adapter selon l’encolure que vous souhaitez moderniser !

Pas le temps de lire cet article maintenant ? Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard ♥

J’ai ajouté sur ce t-shirt l’initiale de sa destinataire. il s’agit d’une police payante sur le Silhouette Store, donc je ne l’ai pas incluse dans le fichier. Ma fille était ravie !

Comment réaliser ce DIY ?

Matériel

  • Tapis Pixscan
  • Silhouette Portrait ou Caméo
  • Un t-shirt prélablement lavé et repassé
  • Du flex thermocollant

Etape 1 : prendre en photo le t-shirt sur le tapis Pixscan.

  • Attention au choix  du t-shirt : préférez un col plutôt « plat », c’est-à-dire sans fronces, sinon l’application du flex sera compliquée. Il doit avoir été lavé et repassé pour éliminer toute trace d’apprêt.
  • Pliez le t-shirt de manière à avoir toute l’encolure devant à plat. Attention : tous les traits du tapis Pixscan doivent rester visibles, sinon le logiciel ne parviendra pas à effectuer la reconnaissance. Comme je n’ai qu’une Portrait, je privilégie les t-shirts enfants !
  • Prenez la photo en faisant attention à bien voir tous les repères du tapis. 
Le t-shirt positionné sur le tapis, sans couvrir les traits noirs. Ici, mon encolure gondole un peu sur la droite, zut !

Etape 2 : Importer la photo dans Silhouette Studio

Je pars du principe que vous avez déjà effectué le 1er réglage du tapis à l’aide la mire imprimable. Sinon, regardez sur Youtube, on y trouve plein de tutoriels.

Transférez la photo sur l’ordinateur (j’utilise le bluetooth qui est rapide et évite l’utilisation du mail, peu écologique)

Ouvrir Silhouette Studio.

Ouvrir la fenêtre Pixscan et importer la photo en choisissant votre fichier. Si tout a bien été fait, votre image apparaît alors dans l’espace de travail du logiciel !

Importation du fichier PIxscan. Cliquez pour voir en grand !

Etape 3 : Traçons le col !

Nous allons dessiner une forme de col claudine en l’adaptant à la ligne de notre vrai col. 

Pour nous simplifier la tache, nous n’allons tracer qu’une moitié du col. Il suffira ensuite de la dupliquer et de la mettre en miroir horizontal. Ici, j’ai choisi de travailler sur la moitié gauche de mon col car mon tissu n’était pas assez à plat de l’autre coté.

Pour dessiner une moitié de col :

  1. Tracez un ovale et pivotez-le légèrement, puis étirez-le pour l’aligner avec le milieu devant du t-shirt et la ligne de l’encolure dos (à ajuster selon vos goûts)
  2. Tracez une ligne en arc de cercle avec l’outil “dessiner un arc”.
  3. Elle ne correspondra pas tout à fait à la ligne de l’encolure : il va falloir l’éditer. Clic droit sur l’arc de cercle > convertir vers chemin d’accès. Cliquez en plusieurs points de l’arc de cercle pour éditer les points, les déplacer légèrement pour que l’arc suive l’encolure. Attention à éviter un effet « vagues » en modifiant trop de points !
  4.  Sélectionnez l’arc de cercle (en rouge ici) et l’ovale (en noir ici). Dans le panneau modifier, cliquer sur « soustraire ». Et voilà, vous obtenez un demi-col. L’autre forme peut être effacée.

Etape 4 : Agrémentez (ou non) le col obtenu

J’ai ici colorié en noir la forme obtenue (ci-dessous, à gauche) afin de mieux visualiser le résultat final.

Une fois votre forme prête : collez-la dans un nouveau fichier (non Pixscan), sinon au moment de la découpe la machine cherchera les repères du tapis !

 

Pour un col simple, uni :

Vous pouvez garder le col tel quel et lancer la découpe : dupliquez votre forme (clic droit : copier puis coller) et faites un clic droit > miroir horizontal. Procédez à la découpe de votre flex de manière habituelle.

 

Mais cela me semblait trop austère… je vous propose donc  ci-dessous des variantes pour “pimper” votre col : avec des motifs troués, avec un prénom, et afin avec un remplissage de petits motifs dans contours nets.

Variante 1 : des “trous” avec des formes fantaisies (photo ci-dessus à droite)

Il s’agit simplement d’ajouter quelques formes simples qui ne seront pas trop difficiles à retirer du vinyl. Par exemple, ci-dessus à droite, quelques étoiles.

Variante 2 : un prénom

A l’aide de l’outil texte, écrivez un mot. Pensez à grouper les caractères pour éviter de perdre un point ou un accent pendant les déplacements…

Ouvrez ensuite le panneau “déformation” (en bas à droit), et déformez votre mot pour suivre le plus possible la courbe du col. J’ai pas mal tâtonné, je l’avoue !

Variante 3 : forme suggérée par un remplissage de petits objets

Attention, les manipulations ci-dessous nécessitent la version Designer afin d’accéder à l’outil imbrication… quoique cela soit sans doute possible avec seulement beaucoup de patience !

  • Par exemple, dupliquez plein de fleurs  (l’outil “répliquer” vous fera gagner du temps), puis redimensionnez-en certaines afin de varier les tailles. Cliquez sur l’outil « imbriquer » (version Designer), encadré en rouge sur la capture ci-dessous.
  • Dans le panneau imbriquer, choisissez « utilisez la sélection comme limite » (sélectionnez au préalable la forme du col). 
  • N’hésitez pas à tâtonner avec plus ou moins de motifs, variez les tailles, les rotations… jusqu’à obtenir l’effet souhaité.
  • Personnellement, je complète manuellement avec de petites formes dans les interstices. Pour finir, je soude le tout (pour éviter les chevauchements éventuels de découpe), je groupe, je duplique et je fais un miroir horizontal de l’ensemble pour obtenir mon col de droite.
Résultat.  J’ai finalement changé mon motif car les premières fleurs étaient trop complexes à écheniller !

Téléchargez le fichier en cliquant ci-contre ⇒

Rappel : je partage gratuitement mes créations pour un usage personnel et non commercial. Merci de faire un lien vers l’article et non pas directement vers le fichier  😉

Alors, quelle variante vous plaît le plus ? Pensez-vous essayer ce tutoriel ?

Échangeons dans les commentaires ci-dessous ! N’hésitez pas à me poser vos questions également, je ferai de mon mieux pour y répondre.

Cet article vous a plu ?

Alors partagez-le sur les réseaux sociaux !

En m’aidant à faire connaître mon blog, vous me donnez la motivation nécessaire pour continuer  ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.